Fibromyalgie: le yoga pour se soulager?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Le yoga est une discipline védique visant, par la méditation, la gymnastique et l’ascèse à réaliser l’unification de l’être dans ses aspects physique, psychique et spirituel.

Fibromyalgie: Le yoga pour se soigner et s'en sortir?

Le yoga aide beaucoup à soigner et à s’en sortir de la fibromyalgie, plusieurs études l’ont démonté.

L’étude canadienne sur la fibromyalgie

Une étude canadienne, parure dans le journal of Pain Research, démontre que pratiquer le yoga deux fois par semaine durant deux mous peut diminuer les symptômes du stress psychologique et de la douleur chronique chez les patientes atteintes de la fibromyalgie.

C’est l’une des premières études à s’intéresser aux impacts du yoga sur les taux de l’hormone cortisol chez les femmes atteintes de la fibromyalgie.

Ce mal, qui touche en particulier les femmes, est assorti de la douleur chronique, de la fatigue, de la raideur musculaire, des troubles de sommeil et de la dépression.

Une étude antérieure

Une étude antérieure avait prouvé que les femmes souffrantes de la fibromyalgie avaient un taux de cortisol inférieur à la moyenne. Ce qui faisait naître la douleur, la fatigue et la sensibilité au stress selon les chercheurs.

Le yoga pour se soigner ?

Dans une nouvelle étude, à la suite d’une séance de hatha yoga qui a durée soixante-quinze minutes tenue deux fois par semaine durant deux mois, la salives des participantes présentaient un meilleur taux de cortisol.

Les participantes faisaient le témoignage d’une diminution considérable de leurs douleurs, ainsi qu’une évolution psychologique due à l’aspect pratique et physique du yoga.

La chercheuse dit que normalement, les taux de cortisol sont au plus élevés trente à quarante minutes après le réveil et baissent durant toute la journée. La sécrétion de cette hormone est déréglée chez les patientes atteintes de la fibromyalgie.

L’explication de l’auteur de l’étude

Idéalement, les taux de cortisol sont au plus haut 30-40 minutes après le lever puis baissent tout au long de la journée jusqu’au coucher, explique l’auteur de l’étude Kathryn Curtis, de l’Université de York au Canada.

La sécrétion de l’hormone, cortisol, est dérégulée chez les femmes atteintes de fibromyalgie.

S’en sortir avec la fibromyalgie : une autre étude publiée tôt

Cette autre étude, a été plutôt dans le journal of Neuroscience, a montré que la méditation permet aussi de réduire les effets de la douleur grâce à quatre sessions de vingt minutes.

Durant ces sessions les personnes souffrantes apprenaient à contrôler leur respiration. Aussi à mettre de côté leurs pensées et leurs émotions.

Le taux de cortisol

Le taux de cortisol est une hormone stéroïde fabriquée par une glande surrénale et fonctionne comme une composante de l’axe hypothalamo-hypophyso-surrénalien (HHS) en réponse au stress.

Le hatha yoga favorise la relaxation physique en réduisant l’activité du système nerveux, ce qui diminue le rythme cardiaque et favorise le souffle et se répercute sur l’axe HHS.

Le yoga aide à se soigner et à s’en sortir de la fibromyalgie en ce sens qu’à la sortie de la séance les patientes se sentaient puissantes et acceptaient de mieux en mieux leur condition.

Le niveau de pleine conscience chez les participantes avait amélioré. Elles pouvaient maintenant être capables de se détacher de leur expérience psychologique de la douleur, dit la chercheuse.

Elle affirme aussi que : Le yoga favorise le concept que nous ne sommes pas notre corps, nos expériences, ou notre douleur, ce qui est très utile dans la gestion de la douleur.


Lisez aussi:

Comment calmer la fibromyalgie pour dormir?

Fibromyalgie auto-immune et alimentation saine?